régionale 1

Herve et Dison sous pression

Malheur au vaincu dans ce derby entre Herve-Battice et Dison-Andrimont qui ne comptent tous deux que deux victoires...

Ce soir, 21 heures, nos deux régionaux n'auront guère le choix pour éviter de connaître une fin de premier tour sous haute pression. Avec deux victoires seulement au terme des six premières journées, s'imposer une nouvelle fois devient de plus en plus capital.

«Il faut qu'on se calme!», lance d'ailleurs sans détour Olivier Cordonnier.

«Notamment dans le chef du comité disonais qui ne cesse de faire monter la pression. Certains ne se rendent pas compte que nous sommes en R1 et plus en P3! Idem en ce qui concerne les jeunes et parfois même très jeunes que l'on veut à tout prix faire jouer en équipe fanion. Il faut prendre le temps.»

Plus les semaines avancent, plus le coach disonais mesure la difficulté de la tâche. D'autant que cette semaine, Olivier Cordonnier a dû composer avec pas mal d'absences.

«Mardi nous n'étions que sept alors qu'habituellement nous tournons à 13 ou 14 joueurs. Certains étaient malades, d'autres blessés. Comme par exemple Pirson qui souffre d'un contact direct au genou ou encore Francot blessé au poignet en tapant du poing lorsqu'il coachait...»

Deux joueurs qui devraient néanmoins être présents pour aller défier Herve-Battice. Les Herbagers auront un brin de pression supplémentaire puisqu'ils s'alignent à domicile.

«Ces matchs ont toujours une petite saveur particulière et permettent parfois aux joueurs de se survolter», estime Serge Polet qui alignera un second derby consécutif puisque ses couleurs jouaient Verviers-Pepinster B le week-end dernier.

«Renouer avec la victoire serait une bonne chose mais je ne suis pas inquiet car notre dernière prestation était plutôt rassurante dans la manière.»

VERVIERS-PEPINSTER B mettra de son côté le cap sur Waterloo dimanche (14h30) pour tenter de décrocher (déjà) une cinquième victoire dans ce championnat.