Provinciale 1

Jouer le jeu et... vogue la galère ! Aubel Minerois Dimanche 15h

On ne sait finalement trop que penser de ce derby, le premier dans l'histoire des deux clubs à ce niveau de la compétition. Si les deux protagonistes l'abordent sur un strict pied d'égalité à la lecture du classement - Aubel et Minerois totalisent 18 points et font partie du wagon qui tente de s'accrocher aux basques du leader sérésien - l'inconnue principale réside dans le comportement qu'adoptera La Minerie, fortement handicapée sur les plans défensif et offensif. Certes, Claudy Chauveheid se débat lui aussi avec l'un ou l'autre problème de sélection à résoudre, mais dans l'ensemble, c'est son collègue Robert Formatin qui aura sans doute à trouver des trésors d'imagination pour faire face aux forfaits des Woyaffe, Pesser (hernie inguinale ?), Burdziak et Idraf, suspendu. Du coup, l'entraîneur minier compte sur Bas pour emmener une ligne d'attaque qui peine déjà en temps normal à inscrire ses buts cette saison... mais le gaillard se plaint d'une gêne au quadriceps ! «Ça laissera la chance aux jeunes de s'exprimer» commente laconiquement Robert Formatin, dont l'équipe aura pour atout... de ne pas être dans le besoin urgent de points et de victoires. Sans vouloir se lamenter plus qu'il n'en faut sur son sort, Bob reconnaît aussi que ces aléas sont un peu le lot de tous. «Aubel, dit-il, n'a pas été épargné non plus. Ce qui est dommage, c'est que l'on rencontre autant de soucis pour un derby comme celui-là.» Un derby que les Aubelois vont probablement devoir prendre à leur compte face à une opposition, estime Claudy Chauveheid, qui «en l'absence de ses pions offensifs, tablera sans doute sur une assise plus défensive, avec une animation venant essentiellement de la deuxième ligne». Sera-ce vraiment le cas si l'on en croit les propos de Robert Formatin ? «Ma défense sera complètement remaniée. On ne pourra pas s'appuyer uniquement sur elle à coup sûr. Nous allons jouer notre jeu et... vogue la galère !» Cette... galère qui, justement, peut rendre La Minerie plus dangereuse encore. «Notre adversaire vient tout de même de prendre beaucoup de points ces dernières semaines avec un noyau paradoxalement handicapé par plusieurs absences», note Claudy Chauveheid. L'entraîneur aubelois ne sera pas pris de court. Il sait que ce match sera à jouer avec le plus grand sérieux. D'autant que Colson ne retrouvera probablement pas sa place de titulaire entre les perches, que Mignon et Remacle ne sont pas encore opérationnels et que Chauveheid retrouve une place sur le banc.