PROVINCIALE 2C

FC Eupen - CS Welkenraedt : le choc

Ce soir 20 h, le derby FC Eupen-Welkenraedt retiendra toute notre attention et certainement la vôtre. Nanties de 22 points chacune, ces deux équipes se partagent le leadership. Si pour les Cerclmen, cette position est tout sauf une surprise, pour le promu eupenois ce début de championnat dépasse toutes les espérances. «C'est vrai qu'on ne s'attendait pas à un tel départ», confirme le président Leuther qui espère la grande foule : «S'il n'y a pas 250 spectateurs, je serai mécontent». En face Vincent Heins partira dans l'inconnu. «C'est la seule équipe que je n'ai pas encore vue. Niveau effectif, Bouassam fera son retour, Hoeters et Thélen seront suspendus. Sur le synthétique, la technique de mon capitaine Thélen nous aurait fait du bien. C'est râlant.»

Avant le choc, Bütgenbach et Eynatten auront ouvert le bal à 18h30. «Aux abords du lac, nous réalisons toujours de bonnes prestations. Je suis très optimiste», annonce le capitaine frontalier Denis Bebronne avant d'enchaîner : «Par ailleurs, si nous gagnons, notre équipier Kockartz nous devra un souper. Avant son départ en vacances, voici trois semaines, il nous avait promis cette récompense en cas de 7 sur 9 pendant son absence. On en est à 4 sur 6».

A 19h30 Amblève devra se méfier de Jehanster qui reste sur un 15 sur 18. «Amblève est certes un gros morceau mais vu l'état d'esprit du groupe, on peut ramener un point», prévient Georges Dormans. Miessen est suspendu dans les rangs amelois.

À la même heure, Waimes accueille Stavelot qui n'a plus marqué depuis 270 minutes. «C'est le match piège par excellence», entame le Stavelotain Vincent Lenaerts. «La pression sera sur nos épaules. À nous de la gérer.» Côté waimerais, Grégoire et Becker seront de retour, Sonnet est suspendu.

Demain, les Batticiens partiront avec l'avantage du pronostic contre Rechain. «Si on affiche la même détermination qu'à Stavelot, on devrait s'imposer. Méfiance tout de même, les Rechaintois n'ont jamais été ridicules», annonce le coach batticien Serge Kessel qui sera privé de Crahay (suspendu).

«Si on reproduit notre prestation de dimanche dernier, nous serons balayés du terrain à Raeren. Avec le même état d'esprit, on peut s'attendre à du 6-1 voire 6-0. À mes joueurs de me prouver qu'ils savent aller au charbon.» Le message du mentor xhoffurlain Marc Muller est on ne peut plus clair. Fischer est suspendu dans les rangs raerenois.

En voyage à Wegnez, Willy Savelkoul rêve d'une première victoire en déplacement : «Après notre premier revers à domicile, pourquoi ne pas poursuivre dans les premières?» Niveau effectif, Dodémont fera son retour, Habets est suspendu.

Pour terminer, Ster-Francorchamps, où Breuer est suspendu, tablera une nouvelle fois sur son organisation pour enrayer la mécanique andrimontoise relancée depuis deux semaines.