Le coup d'envoi de la CrossCup sera donné ce dimanche à Gand pour la première des sept manches du circuit belge de cross-country.

CrossCup, c'est parti. C'est l'étape gantoise de Blaarmeersen, qui ouvre ce dimanche le calendrier avec son épreuve de relais. Elle sera suivie par les manches de Mol (11/11), Roulers (25/11), Bruxelles (23/12), Hulshout (13/01), Hannut (27/01), et la finale à Dour (10/02).

En comparaison avec la dernière édition, la manche de Wachtebeke est supprimée et remplacée par celle de Hulshout. Les épreuves de Roulers et Hannut sont reprises au calendrier européen de l'EAA, obligeant ces organisations à aligner huit athlètes étrangers européens au départ et d'y procéder à des contrôles anti-dopage urinaires et sanguins. La sélection pour les championnats d'Europe du 9 décembre à Toro, en Espagne, sera élaborée d'après les résultats de la course de Roulers.

Bruxelles, portant toujours le label de la Fédération internationale «IAAF Permit Race», demeure quant à elle l'étape phare. Elle réunit depuis quelques années plus de 5.000 adeptes de la course à pied, avec le 10 km Gaston Roelants et son cross tout public, avant de laisser place aux meilleurs mondiaux du cross-country sur le spectaculaire tracé du Parc de Laeken.

En messieurs, Pieter Desmet (AZW) défendra son titre, mais la concurrence s'annonce sérieuse. Hans Janssens, Jesse Stroobants, Willem Van Hoof et surtout Tom Van Hooste sont cités pour mener la vie dure à Desmet. Chez les dames, la sextuple lauréate Veerle Dejaeghere, sera à nouveau opposée à Nathalie Devos, sa dauphine des deux dernières éditions, mais aussi à Rosemary Kithusi.