Mini Goolfy, mais effets maxis

En voiture... (photo EdA - Jacques Duchateau)

Le premier mini golf indoor et en blacklight s'installe à Namur, à Acinapolis. Bienvenue pour un tour du monde en 80 jours et 18 trous.

+ Visite guidée avec Pierre Cuvelier, gérant du Goolfy:
 

Blacklight, kekseksa? À l'intention des grands parents qui n'ont pas encore maîtrisé le vocabulaire des petits-enfants, voici donc : la black-light, c'est une lumière fluo, dispensée par des néons spécifiques, et qui, associée à certaines couleurs, vous fait voir le monde autrement. Associer à ce curieux phénomène visuel un sport aussi vieux que le monde, le mini-golf, et installez le tout dans un endroit couvert, pour éviter le piège de la météo capricieuse : voilà le concept nouveau du mini-golf indoor blacklight entièrement défini. Simple, mais il fallait y penser.

Après avoir fait des ravages sur son territoire natal du Canada, l'engouement contamine doucement mais sûrement l'Europe, en commençant par la Belgique. Après Liège, Verviers et Blankenberge, Namur est la quatrième ville à en être doté.

C'est dans le complexe cinéma Acinapolis que l'activité, sexy et dynamique, s'est installée, aux bons soins de la société Phantom Europe qui a fait appel à des designers canadiens pour créer un décor spécifique : bienvenue dans le monde du pape français de la Science-Fiction classique et du voyage extraordinaire, Jules Verne, et plus spécifiquement dans les épisodes - aisément reconnaissables - du Tour du Monde en 80 Jours. Ici, chaque Philéas Fogg doit jouer aux Passepartout, un club fluo à la main, sur un parcours de 18 trous qui emmène du laboratoire de Verne à la sauvage Birmanie. Le tout dans un environnement sonore créé spécialement par le groupe liégeois Les Gauff'au Suc.

Une ballade hors du temps et du monde. C'est nouveau, c'est branché, et c'est à Namur que ça se passe.