Maddie : Robert Murat à nouveau suspecté

Robert Murat a été le premier suspect dans cette affaire. (photo Belga)

Petit rebondissement dans l'affaire de la disparition de la petite Maddie. Les enquêteurs ont dit pouvoir prouver que la fillette s'est trouvée dans l'habitation portugaise de Robert Murat, le premier suspect dans cette affaire.

+ Les McCann parlent émus mais fermes

Selon eux, des traces de cheveux et de fluides provenant de la fillette ont en effet été trouvées lors d'une perquisition menée dans la villa de Robert Murat, a indiqué mercredi le tabloïd britannique Daily Star.

Deux semaines après la disparition de la petite Madeleine McCann de l'appartement où elle logeait avec sa famille, lors de vacances au Portugal, à Praia da Luz, Robert Murat était arrêté par la police. Ce Britannique de 34 ans vit avec sa mère dans une villa située à proximité de l'appartement où la fillette a disparu le 3 mai dernier.

Il semblerait aujourd'hui que des traces d'ADN aient été trouvées lors de perquisitions effectuées le 10 juin et 4 août à la villa de Robert Murat, traces qui correspondent au matériel génétique découvert dans le coffre de la Renault louée par les parents McCann au Portugal, 25 jours après la disparition de leur fille. Ce matériel génétique serait celui de la fillette.

Les tests effectués sur les traces ADN n'ont pas encore permis de déterminer si Maddie était vivante ou morte lorsqu'elle est arrivée dans la demeure de Robert Murat, selon le Daily Star. Toujours selon le tabloïd britannique, ces traces ADN découvertes, et dévoilées mardi seulement, expliqueraient pourquoi la police portugaise refusait de laisser tomber la piste selon laquelle la fillette est morte dans l'appartement, son corps ayant dès lors été dissimulé dans un endroit proche avant de pouvoir être emmené ailleurs.

Jusqu'à ce que les parents de la fillette soient aussi formellement désignés comme suspects, il y a six semaines, Robert Murat était le seul suspect dans cette disparition. Il n'a cependant jamais été poursuivi. Selon le journal portugais 24 Horas, il ne serait jamais retourné dans sa villa après sa libération. (Avec Belga)

Disparition de Maddie McCann