Le sorcier Dumbledore est homo

Pas sûr que les vêtements de Dumbledore vont influencer la mode gay...

«J’ai toujours pensé que Dumbledore était gay». A la sortie en français du tome 7 d'Harry Potter, son auteure J. K. Rowlings annonce le coming out d’un de ses personnages principaux. Donnez votre avis après avoir vu la vidéo.

«Je crois qu'un enfant y verra de l'amitié et qu'un adulte sensible pourrait bien comprendre qu'il s'agit d'une histoire d'amour», s’explique J.K. Rowlings, l’auteure d’Harry Potter, quand on lui demande pourquoi elle reste si discrète sur la sexualité du maître de Poudlard dans ses romans.

Car Dumbledore, le vieux sorcier barbu, le sage parmi les sages, est homosexuel. Du moins dans l’esprit de sa créatrice, car rien ne filtre des aventures écrites d’Harry Potter. J. K. Rowlings a sorti son personnage du placard ce lundi, lors d’une lecture publique au Carnegie Hall de New York. Lorsqu’un fan lui a demandé si Dumbledore avait déjà été amoureux, l’écrivaine a répondu: «Pour être franche avec vous, j’ai toujours pensé que Dumbledore était gay». Facile à dire, a posteriori. 

Marketing tout puissant

Rowlings affirme que cette certitude s’est imposée à elle très tôt dans le processus créatif. Elle nous permettra d’en douter. En effet, rien n’est écrit noir sur blanc dans son œuvre. Dumbledore a bien une amitié très forte avec un autre sorcier. Mais rien ne prouve qu’il s’agit d’une relation homosexuelle. Ce coming out ne change donc absolument pas le déroulement du récit.

Rowlings affirme que «c'était un élément clé de la fin de l'histoire. Pourquoi mettre un élément clé de la fin de l'histoire dans le premier tome?» Et pourquoi en parler à la publication du dernier tome? Car l’aveu n’a semble-t-il qu’un objectif: faire jaser de Dumbledore, des ses sorciers d’étudiants et de ses collègues de Poudlard. Bref, de faire parler du livre à deux jours de la sortie française du septième et dernier volume. Un bon coup marketing, quoi.

Un moldus se dévoile aussi

Et bien sûr, tout le monde tombe dans le panneau. CNN en a fait un flash spécial; les lobbys gays s’en servent pour communiquer car Dumbledore est un personnage gentil et puissant; les catholiques intégristes, déjà fâchés par l’apologie de la sorcellerie, sont scandalisés. Certains critiques regrettent aussi une certaine lâcheté de J. K. Rowlings. Selon eux, elle aurait masqué l’homosexualité de Dumbledore pour ne pas peser sur ses ventes.

En tous cas, ce coming out à chapeau pointu sert déjà. L’un des fans assistant à la lecture new-yorkaise a annoncé son homosexualité à sa famille dans la foulée. Grâce à un vieux sorcier de plus de 100 balais, l’homosexualité n’a jamais été aussi tendance.

(Julien RENSONNET)

Toute l'information sur la sortie du tome 7 d'Harry Potter, "Harry Potter et les Reliques de la Mort", dans Vers l'Avenir, L'Avenir, Le Jour et Le Courrier de ce jeudi 25 octobre.

Que pensez-vous de ce coming out par écrivaine interposée? Vraie inspiration ou coup de pub? Réagissez dans notre forum.