Les McCann parlent émus mais fermes

Le couple McCann veut poursuivre les recherches. (photo Reuters)

Les McCann ont accepté leur première interview depuis leur mise en examen. Durant cet entretien, Ils rejetent fermement l'idée que leur fille Madeleine, disparue dans le sud du Portugal depuis mai dernier, ait pu recevoir de leur part une dose mortelle de sédatifs.

"Il est absolument hors de question que Madeleine et les enfants aient pu recevoir des médicaments, c'est scandaleux" de dire cela, a affirmé Gerry McCann au cours de cet entretien enregistré mardi en Angleterre et dont Antena 3 a diffusé de brefs extraits mercredi en début d'après-midi.

"Ce genre de questions et leur publication n'ont pas de sens", a ajouté le père de la petite Madeleine, évoquant certains articles de presse qui ont suggéré que Maddie aurait pu succomber à une surdose de sédatifs administrée par ses parents qui auraient ensuite dissimulé son corps.

"Je ne vais même pas répondre à cette question, je suis désolée", a pour sa part répondu Kate McCann, visiblement très émue et au bord des larmes.

A voir ce soir en Espagne

Il s'agit de la première interview des McCann depuis leur mise en examen par la police portugaise le 7 septembre, qui a précédé leur retour en Angleterre. Selon l'entourage du couple, les McCann sont soupçonnés d'avoir tué accidentellement leur fille et fait disparaître le corps.

Les parents de Maddie clament leur innocence. Antena 3 devait diffuser de plus larges extraits de cet entretien vers 20h00 GMT et le diffuser ensuite intégralement vers 22h30 GMT dans le cadre d'une émission grand public. Les époux McCann doivent par ailleurs lancer mercredi une ligne téléphonique ouverte 24h/24 et opérée par des détectives privés dans l'espoir de recueillir des informations pour retrouver leur fille.

Nouvel appel

"Kate et Gerry McCann vont aujourd'hui (mercredi, ndlr) lancer un appel direct et sincère aux populations d'Espagne, du Portugal et d'Afrique du Nord leur demandant leur aide afin de retrouver leur fille Madeleine", a indiqué le porte-parole de la famille, Clarence Mitchell.

Cet appel doit être lancé au cours de la diffusion intégrale de l'interview mercredi soir sur Antena 3. La ligne correspond à un numéro de téléphone en Espagne (+ 34 902 300 213). Elle sera opérée par une équipe de détectives privés installés dans ce pays et embauchés par les McCann. Le porte-parole a assuré que le lancement de cette ligne avait reçu "le soutien total" des polices portugaise et espagnole.

Madeleine, âgée de trois ans, a disparu le 3 mai alors qu'elle dormait dans la chambre d'un complexe hôtelier à Praia da Luz en compagnie de son frère et de sa soeur tandis que ses parents dînaient dans un restaurant proche. (Avec Belga)