Flandre : contrôles anti-dopage plus sévères pour le foot

Les contrôles vont s'intensifier, à la recherche de testostérone ou autre... (photo Belga)

Les inspecteurs anti-dopage de la Région flamande surveiller de plus près les joueurs de foot de 1re division. Les footballeurs professionnels devront communiquer leur agenda afin de permettre aux inspecteurs d'effectuer des contrôles inopinés.

Les footballeurs, comme n'importe quel autre sportif de haut niveau flamand, devront donc dire où ils se trouvent, annoncent mercredi Het Laatste Nieuws et De Morgen. Ils devront être disponibles au moins une heure par jour à un endroit clairement déterminé. Les sportifs qui ne seraient pas sur le lieu annoncé, subiront une note pour "contrôle manqué". Trois contrôles ratés impliquent une suspension automatique de 2 ans.

La Flandre prévoit de mener, en 2008, au moins 3.000 contrôles anti-dopage. (Avec Belga)