P1 messieurs Naja

La saison de tous les défis

Même si tout un travail de fond reste à faire , l'entraîneur Pol Marchandisse pense pouvoir relever de beaux défis avec cette équipe.

Vous avez choisi d'entraîner les garçons de la P1 du Naja, cette saison.

J'occupais la place d'entraîneur des filles de la nationale 2 de Malonne. En fin de saison, l'opportunité m'a été donnée d'entraîner les garçons. J'ai accepté.

L'équipe a-t-elle changé par rapport à l'an dernier ?

Oui, je me retrouve avec une configuration d'équipe totalement différente. L'année passée, la formation avait l'opportunité de monter grâce à son effectif. Mais cette année, ce n'est plus vraiment le cas. Nous avons perdu, entre autres, des joueurs d'expérience comme Benoît Ancis et Georges Armand, qui avaient commencé le championnat avec nous. De plus, je me retrouve avec des cadets, moins expérimentés mais pas moins méritants. Tout le travail de fond est donc à refaire.

Qu'entendez-vous par-là ?

Je dois retravailler l'esprit de groupe, l'esprit de cohésion.

Et l'objectif de la saison ?

Surtout, ne pas penser en terme de résultat, mais plutôt d'évolution. Le leitmotiv est de jouer le mieux possible, pour continuer à progresser. Je suis certain que nous aurons encore l'occasion de remporter des matches durant la saison.

Quels sont les points positifs de votre formation ?

La jeunesse du groupe est un aspect positif en soi. La volonté de se battre permettra de faire progresser l'ensemble. Au vu du match de ce week-end, j'ai bon espoir.

Et les points négatifs ?

Cette saison s'annonce difficile, mais pas insurmontable. Car il faut tout refaire, tant au niveau de la conception que de la vision du jeu. Je prends comme exemple la passe, point stratégique. Il va de soi que la qualité technique de ce groupe doit également être améliorée, tant au niveau du placement sur le terrain que de l'attaque.

Un noyau de neuf joueurs, c'est relativement peu pour un championnat. Comptez-vous sur la venue d'autres joueurs, des cadets ou de P3 ?

Non, ce n'est pas une volonté du club. Je vais devoir me débrouiller avec la formation dont je dispose.

Votre avis sur la défaite de ce week-end, contre Lesse et Lhomme.

Nous avons perdu 3-0. Mais je dois dire que j'ai vraiment été satisfait de la prestation de mon équipe. Car je les ai vus se battre avec beaucoup d'intensité. Ce qui a fait la différence, c'est le manque de conclusion à l'attaque et d'audace à la passe.

Le noyau : Didembourg J-F., Boussifet G., Honhon S., Verhagen K, Rossignon S., Van Steen F., Rémy G., Naniot S., Muller J-P.