Arsenal assure le spectacle

Martin Vaniak, le gardien du Slavia Prague, aurait mieux fait de regarder le match à la télé... (photo Reuters)

Huit rencontres se déroulaient mardi soir pour le compte de la 3e journée de la Ligue des Champions. La victoire la plus spectaculaire a été forgée par Arsenal: 7-0 face au Slavia Prague, un record ! Tous les matches en un coup d'œil.

Les deux clubs anglais en lice mardi ont quasiment assuré leur billet pour les 1/8es de finale, Arsenal humiliant le Slavia Prague et Manchester United s'offrant un succès facile sur la pelouse du Dynamo Kiev (2-4).

Groupe E :

Stuttgart (All) - Lyon (Fra) 0-2 : Malgré deux défaites initiales qui ont ébranlé sa confiance, le sextuple champion de France s'est relancé sur la pelouse d'un club allemand en bien piteux état. Après plusieurs occasions franches gâchées en première période, l'OL a fait la différence en seconde période grâce à Fabio Santos et l'inévitable Benzema, auteur de son 14e but de la saison, toutes compétitions confondues. Lyon, qui semblait condamné à se contenter, au mieux, d'un accessit pour les 1/16es de finale de la Coupe de l'UEFA, peut désormais rêver d'une bien meilleure issue.

Glasgow Rangers (Eco) - FC Barcelone (Esp) 0-0 : Les vedettes catalanes traînent des pieds après deux semaines consacrées aux matches internationaux. Mais après la claque reçue à Villarreal (3-1), samedi en championnat, et la polémique sur les nuits agitées de Ronaldinho, le point ramené d'Ibrox Park est en soi un résultat honorable. Et permet au Barça de laisser passer l'orage en attendant des jours meilleurs.

Classement:             Pts J G N P bp bc dif
1. FC Barcelone         7   3 2 1  0   5   0   5
2. Glasgow Rangers 7   3 2 1  0   5   1   4
3. Lyon                         3   3 1 0  2   2   6  -4
4. Stuttgart                   0   3 0 0  2   1   6  -5

Groupe F :

Dynamo Kiev (Ukr) - Manchester United (Ang) 2-4 : Les Red Devils ont pratiquement enterré les derniers espoirs des Ukrainiens et se sont déjà projetés vers le tour suivant avec ce troisième succès, le 10e d'affilée, toutes compétitions confondues. Sans Scholes ni Saha, forfaits sur blessure, c'est Rooney et Ronaldo qui ont pris les choses en main avec respectivement un et deux buts, l'attaquant anglais inscrivant sa cinquième réalisation en quatre matches.

AS Roma (Ita) - Sporting Portugal (Por) 2-1 : Le club romain s'en sort très bien après ce résultat arraché de haute lutte au stade Olympique. L'égalisation du buteur brésilien Liedson, trois minutes après l'ouverture du score de Juan, avait ainsi jeté un froid à Rome. Et que dire du penalty raté en seconde période par Mancini. Mais Vucinic a sauvé les siens en fin de partie, préservant les chances de son club avant la revanche prévue dans quinze jours à Lisbonne qui devrait être décisive pour le destin des deux formations.

Classement:           Pts J G N P bp bc dif
1. Manchester Utd    9   3 3 0 0   6   2   4
2. AS Rome               6   3 2 0  1  4   2   2
3. Sporting Portugal 3   3 1 0  2  3   4  -1
4. Dynamo Kiev        0   3 0 0  3  3   8  -5

Groupe G :

CSKA Moscou (Rus) - Inter Milan (Ita) 1-2 : Les champions d'Italie se sont emparés de la tête de la poule après avoir pourtant particulièrement souffert dans la capitale russe. Menés après une demi-heure de jeu, ils n'ont dû leur salut qu'à une monumentale erreur du gardien Mandrykin sur une tête anodine de Samuel en fin de rencontre, fêtant par ce succès précieux la 100e apparition de Figo en Ligue des champions. L'Inter a, en revanche, de nouveau perdu Vieira, sorti sur blessure dès la 17e minute, trois jours seulement après avoir joué son premier match de la saison avec son club.

PSV Eindhoven (P-B) - Fenerbahçe (Tur) 0-0 : Les Turcs ont réalisé une belle opération et peuvent aborder le match retour, le 7 novembre à Istanbul, avec sérénité. Les coéquipiers de Roberto Carlos ont d'ailleurs fait preuve de courage en évoluant à dix à partir de la 64e minute après l'exclusion du Brésilien Deivid.

Classement:        Pts J G N P bp bc dif
1. Inter Milan          6    3 2 0 1   4   2   2
2. Fenerbahçe       5    3 1 2 0   3   2   1
3. PSV Eindhoven 4    3 1 1 1   2   3  -1
4. CSKA Moscou   1    3 0 1 2   4   6  -2

Groupe H :

FC Séville (Esp) - Steaua Bucarest (Rou) 2-1 : Derrière des Gunners intouchables, Séville s'est replacé dans la course pour le deuxième billet qualificatif qui devrait se jouer avec le Slavia Prague. Auteurs d'un début de saison quelconque et distancés en Liga (11e), les Andalous ont également pu noter le retour en forme de leur attaquant providentiel, Kanouté, auteur de l'ouverture du score pour son retour après les graves incidents de Togo-Mali, le 12 octobre, qui lui avaient valu quatre points de suture dans le dos.

Arsenal (Ang) - Slavia Prague (Tch) 7-0 : Trois matches, trois victoires, 11 buts inscrits, zéro encaissé: Arsenal poursuit son rythme infernal et est quasiment assuré de disputer les 1/8es de finale après ce carton infligé au Sparta, plus large victoire de l'histoire de la C1 à égalité avec la Juventus (7-0 contre Olympiakos en 2003). Les troupes d'Arsène Wenger ne font décidément pas de différence entre la Coupe d'Europe et la Premier League (1er du classement) et balayent tout sur leur passage en ce début de saison comme l'ont constaté les malheureux Tchèques.

Classement:           Pts J   G   N  P  bp  bc dif
1. Arsenal                  9   3   3   0   0  11   0  11
2. FC Séville              6   3   2   0   1   6    6   0
3. Slavia Prague       3   3   1   0   2   4  12  -8
4. Steaua Bucarest   0   3   0   0   3   2    5  -3