Réforme de l'Etat: Leterme et Milquet se fâchent

Réforme de l'Etat: Leterme et Milquet se fâchent

Le cdH aurait-il été dupé sur le phasage de la réforme de l'Etat? (photo Belga)

Joëlle Milquet avait donné son accord à l'explorateur Herman Van Rompuy au sujet du phasage de la prochaine réforme de l'Etat. Mais le formateur Yves Leterme a remis ce mardi soir une tout autre version du projet à la présidente du cdH. Patatras!

+ L'orange bleue d'accord sur l'environnement
+ Le développement durable sur la table des négociations

Au soir du 135e jour sans gouvernement, le formateur Yves Leterme a eu des entretiens bilatéraux sur l'institutionnel d'abord avec la présidente du cdH, Joëlle Milquet, puis avec le président du MR, Didier Reynders. La rencontre avec la présidente des centristes francophones ne se serait pas très bien passée. Le formateur lui aurait présenté une note qui ne correspond pas à la fameuse note Milquet-Van Rompuy sur le phasage de la réforme de l'Etat.

Cette note Milquet-Van Rompuy, qualifiée de "non paper", dont le statut n'a jamais été très clair, n'a selon certains aucune valeur puisqu'elle n'a pas été approuvée par l'ensemble des négociateurs. Mais elle est le résultat le plus tangible de la mission d'exploration d'Herman Van Rompuy, couronnée par l'accord du cdH au sujet d'une nouvelle vague de régionalisations soumises à conditions.

La N-VA a clairement indiqué qu'elle n'était pas d'accord avec le phasage tel qu'il est prévu dans ce document "non paper" et Herman Van Rompuy ne fait plus aujourd'hui partie de la délégation de négociation du cartel.

Le formateur n'a jusqu'à présent présenté la nouvelle note qu'à la présidente du cdH. Dans l'entourage du formateur, on se refusait à tout commentaire à ce sujet.