La Star Ac 7 change de look

La vie de château, c'est reparti pour les apprentis star. (Photo TF1)

Ce soir, à 20h50 sur TF1, vous découvrirez le nouveau plateau de la "Star Academy". Une version 2007 très différente des précédentes. Un Belge devrait figurer parmi les candidats. Découvrez les premières images des castings.

Nouveau plateau, nouveau jury, nouveau règlement… La Star Ac7 change de look… Enfin, pas complètement. Le château de Dammarie-lès-Lys accueille toujours les élèves. À la présentation, on y retrouve l’éternel Nikos Aliagas, comme directrice Alexia Laroche-Joubert qui devra gérer de front l’antenne et une grossesse (elle sera absente du plateau en décembre et en janvier). Et parmi le corps professoral l’inflexible Raphaëlle Ricci, le maître de la voix Richard Cross, la prof de chant Jasmine Roy, le prof de gym Christophe Pinna et bien entendu Matthieu Gonet qu’on ne présente plus. Et Kamel Ouali dans tout cela? Il ne sera plus présent de manière quotidienne, mais assurera toujours la mise en scène du prime.

Les élèves ne seront d’ailleurs plus évalués dans certaines matières comme la danse et le théâtre. "Nous serons moins scolaires", annonce Alexia Laroche-Joubert. "Certains cours seront imposés (le chant et l’expression scénique notamment), mais tous ne seront plus obligatoires. On va également ajouter des cours à options tels le jazz, le slam (principe de joutes oratoires) ou les techniques de danse comme la tecktonic. S’ajouteront à ces cours des ateliers de création musicale, d’improvisation ou de réécriture."

Les élèves ne repêcheront plus un candidat

Grand changement pour cette promotion 2007-2008, les élèves n’auront plus l’occasion de sauver un de leurs camarades et les professeurs ne jugeront plus ces derniers lors du prime. "Nous avons constaté combien il était compliqué d’être juge et partie de la prestation des élèves, ce qui était le cas des professeurs", confie la directrice de la Star Ac. Ils les préparaient toute la semaine, au château, y mettant beaucoup d’eux-mêmes et tissant un lien affectif de jour en jour. Puis d’un seul coup, lors du prime, se retrouvaient dans l’obligation de devoir les noter."

À la place, un jury constitué de professionnels sera chargé de coter les candidats. Un jury présidé par Pascal Nègre, le PDG d’Universal France. "Ils n’interviendront que sur les primes et seront chargés d’évaluer les prestations des jeunes artistes en développement. Comme auparavant, avec les professeurs, leurs notations compteront pour 50% de la note globale d’évaluation. Et cette année, les trois derniers dans les suffrages seront nominés pour la semaine suivante. En plus du repêchage du premier étudiant par le public, ce seront les professionnels qui repêcheront le second." Un plateau plus moderne et l’arrivée de DJ Abdel insuffleront un nouveau rythme à cette édition.

Un Belge parmi les candidats?

Si rien ne filtre au niveau du casting, TF1 voulant préserver l’effet de surprise ce mardi soir lors de la présentation des candidats (pas moyen de connaître le nombre exact), on est tout de même en droit de penser qu’il y aura bien un Belge sur le prime si l’on s’en réfère à la réponse de Nikos Aliagas à un de nos confrères. "Il devrait y en avoir au moins un…"

Les images des castings en avant-première :

+ D'autres vidéos sur le site officiel

Et pour les parents qui s’inquiéteraient du jour de diffusion de l’émission et par conséquent de l’heure tardive pour les enfants en pleine semaine, qu’ils soient rassurés: ce mardi sera une exception (volonté délibérée de TF1 dans son choix de programmation pour le lancement). Dès le 2 novembre, le prime retrouvera sa grille horaire du vendredi soir.

Si vous voulez suivre 22h sur 24 la «Star Ac», Betv (sur le canal 88) et Belgacom TV (12 pour les 4 mois) vous le proposent.

+ Prolongez l'info dans Vers l'Avenir, L'Avenir, Le Jour, Le Courrier de ce mardi 23 octobre.