Sarkozy: "pas élu pour commenter ma vie privée"

Nicolas Sarkozy ne commente pas son divorce au sommet de Lisbonne. (photo Belga)

Nicolas Sarkozy a refusé vendredi de commenter son divorce avec son épouse Cécilia, annoncé officiellement jeudi, affirmant vouloir se concentrer sur la recherche de solutions aux "problèmes" des Français.

"Mon état d'esprit est très simple. J'ai été élu par les Français pour apporter des solutions à leurs problèmes, par pour commenter ma vie privée", a-t-il affirmé en réponse à une question lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet européen de Lisbonne.

"J'aurais tellement aimé qu'un grand journalcomme Le Monde puisse se passionner pour l'Europe plutôt que pour ma vie privée, mais après tout c'est sûrement de ça qu'on doit être flatté.. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise? " a répondu le chef de l'Etat au journaliste du Monde qui l'interrogeait.

Un poil d'élégance en plus

"Les Français m'ont élu pour une chose, travailler, travailler et encore travailler. Les Français ne me demandent aucun commentaire, ça les intéresse sûrement moins que vous, ils ont raison", a poursuivi Nicolas Sarkozy. "Et peut-être également qu'ils ont plus de pudeur et plus de discrétion, et un poil d'élégance en plus", a-t-il conclu.

Après des mois de rumeurs, l'Elysée a annoncé jeudi le divorce des époux Sarkozy, quelques heures avant l'arrivée du président à Lisbonne pour un sommet européen où les dirigeants européens ont approuvé un nouveau traité remplaçant la Constitution. (Avec Belga)