Orange bleue : la fonction publique, "au finish" !

Didier Reynders et Sabine Laruelle ne participent pas aux discussions. Ils sont remplacés par Hervé Jamar et Olivier Chastel. (photo Belga)

Les négociateurs de l'orange bleue poursuivent les discussions sur le volet fonction publique et entreprises publiques. Ils doivent aborder des questions qui fâchent mais devraient aller jusqu'au bout.

La discussion sur le chapitre fonction publique est déjà bien avancée. Les négociateurs doivent cependant encore trancher sur quelques sujets qui fâchent. Les thèmes principaux vendredi après-midi seront les entreprises publiques et la délicate question du service minimum à assurer dans ce secteur ainsi que la fixation du nombre de fonctionnaires nécessaires pour les prochaines années.

Sur les deux points, les organisations syndicales ont déjà réagi. Une heure de grève est prévue vendredi prochain à la SNCB pour protester contre le service minimum. La réunion de ce vendredi après-midi devait se poursuivre "au finish".

Sans Reynders ni Laruelle

Le président du MR, Didier Reynders, ainsi que Sabine Laruelle se sont envolés vendredi matin pour Washington pour assister à des réunions du Fonds Monétaire International et de la Banque mondiale, le premier en tant que ministre des Finances et la seconde en tant ministre de la Coopération. Laruelle a en effet repris les compétences d'Armand De Decker quand celui-ci est devenu président du Sénat. Ils seront remplacés par Hervé Jamar et Olivier Chastel pour la négociation de ce vendredi. L'absence de ces deux négociateurs MR implique aussi qu'il n'y aura rien de très important au cours du week-end sur le front de la négociation pour la formation du gouvernement fédéral.

Mercredi et jeudi, le formateur a eu divers contacts avec les partenaires potentiels de l'orange bleue sur la problématique Bruxelles-Hal-Vilvorde. Il semble cependant que les choses n'avancent guère sur ce sujet.

Yves Leterme a aussi abordé avec la délégation MR le budget. Didier Reynders l'a notamment informé des dernières données dont dispose le gouvernement sortant en vue du contrôle budgétaire pour l'exécution du budget 2007 qu'il a entamé cette semaine. (Avec Belga)