Cécilia Sarkozy se confie

Cécilia a avoué être "tombée amoureuse" en 2005, avant de revenir auprès de Nicolas. Mais "ça ne marchait plus", dit-elle. (photo Reuters)

Au lendemain de l'annonce du divorce des Sarkozy, Cécilia revient sur la rupture. Elle déclare qu'elle et Nicolas ont "tout essayé" pour relancer leur couple, mais que ce n'était "plus possible".

+ Vos réactions à l'annonce du divorce
+ Cécilia, l'épouse réticente au rôle de "Première dame"
+ D'autres dirigeants ont divorcé

Elle fait ces révélations au quotidien régional L'Est Républicain de ce vendredi. Déclarant avoir "rencontré quelqu'un" en 2005, être "tombée amoureuse", puis être "partie" du foyer conjugal, Cécilia Sarkozy a admis être "rentrée à la maison il y a un an" pour "essayer de reconstruire quelque chose", mais sans y parvenir.

"Ce qui m'arrive est arrivé à des millions de gens: un jour, vous n'avez plus votre place dans le couple. Le couple n'est plus la chose essentielle de votre vie, ça ne fonctionne plus, ça ne marche plus", a expliqué l'ex-première dame. "Nous avons essayé de reconstruire, de rebâtir, de faire passer la famille avant le reste, cette famille recomposée dont tous les Français ont parlé, de la faire passer en priorité, mais ce n'était plus possible."

Le couple s'était marié en 1996. L'Elysée a annoncé jeudi leur divorce "par consentement mutuel". Leur avocat commun, Michèle Cahen, a confirmé sur la radio Europe 1 qu'un juge avait bien prononcé le divorce. (Avec Belga)