Le Onze de la semaine : La Calamine débarque en force

Cette semaine , les Calaminois envahissent le onze de la semaine. C'est le moment aussi de mettre en exergue les bons débuts de saison.

L e jour où Nicolas Wanet prendra sa retraite à Warnant, Jean-Guy Eyckmans pourra toujours penser à Olivier Colson. Le dernier rempart de Saint-Vith a sorti une prestation cinq étoiles. Cette semaine, c'est à Weywertz que les Hesbignons se déplacent. Attention Jean-Guy, Harald Heinen est aussi en très grande forme.

Devant Colson, un quatuor qui a fière allure. Le jeune Grégory Godin nous avait déjà tapé dans l'oeil lors d'une joute amicale à Eupen. On s'était dit qu'Anthony Mertz avait du souci à se faire pour son matricule mais finalement Étienne Delangre lui avait maintenu sa confiance. Sera-ce encore le cas cette fois. À gauche, l'ex-verviétois Sabastien Mack. Intransigeance défensive, apport offensif, superbe coup-franc dans la lucarne, il méritait sa place.

Dans l'axe, on voulait mettre en exergue deux prestations. Celle de Manu Woyaffe qui n'a pas su cadenasser complètement sa défense chez le leader sérésien. Néanmoins, le défenseur de Minerois nous sort un début de saison de très belle facture. Grégory Hendrick, lui, retrouve le chemin des terrains au Turkania. Juste avant le sentimental derby des Fagnes. Il y aura du sport demain au Stade Lechat.

Dans l'entre-jeu, Thierry Jardon, le buteur xhoffurlain, n'a pas souri bêtement pour faire plaisir à Michel Fabry. Non Thierry, c'est pas pour l'album Panini de la 2C 2007-2008, c'est pour l'équipe type. À ses côtés, le maestro calaminois, Devy Scattone. Maestro dimanche dernier en tout cas. À confirmer demain soir à Dessel. Sur les flancs, deux coups de coeur. Tout d'abord pour Gauthier André, déjà quatre fois titulaires en six rencontres en D3 en provenance de l'élite provinciale. Il a le talent. Raphaël Pinckaerts aussi. Un excellent début de saison pour le médian officiant à Aubel.

Devant, ce sont les divisions inférieures qui sont à la fête avec Mario Seffer, l'avant de Stavleu, qui donne la leçon de fair-play en refusant le penalty accordé par l'arbitre et en rendant le ballon à l'adversaire. Quelques minutes plus tard, Mario était moins sympa avec Eupen puisqu'il inscrivait son deuxième but de l'après-midi. Enfin, mention aussi à Raphaël Vinamont, l'attaquant de Jalhay qui, au terme d'une bonne prestation, a inscrit le dernier but des siens pour venir à bout du leader Ovifat. La bande à Jean-Phi Hendrickx se porte bien. Merci pour elle.