article abonné offert

Frédérique Biefnot maintenue en détention préventive

La chambre des mises en accusation de Mons a décidé de maintenir Frédérique Biefnot en détention préventive, a-t-on appris à bonne source. Cette dernière avait été placée sous mandat d'arrêt le 11 mai et renvoyée en correctionnelle le 21 septembre pour coups et blessures volontaires avec incapacité.