Di Luca suspendu trois mois

Di Luca, vainqueur de Liège-Bastogne-Liège en avril dernier, avait renoncé aux Mondiaux de Stuttgart suite à cette affaire. (photo Belga)

Nouveau séisme dans le monde du cyclisme. Danilo Di Luca a été suspendu pour trois mois parle Comité national olympique italien (CONI). On reproche au vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et du Tour d'Italie son implication dans l'affaire "Oil for drug".

Le 27 septembre dernier, le parquet antidopage du CONI avait requis une suspension de quatre mois contre le leader de l'équipe Liquigas, qui avait alors renoncé à participer aux Mondiaux de Stuttgart.

Di Luca a été impliqué dans l'enquête pénale dénommée "Oil for drug", portant sur un présumé réseau de dopage à l'EPO et lancée en 2004 par le parquet de Rome. Mais son dossier, transmis depuis au parquet de Pescara, avait ultérieurement été classé sans suite. Le CONI avait cependant annoncé dès le mois d'août son intention de "faire la clarté sur les faits", grâce notamment à de "nouvelles enquêtes judiciaires concernant l'athlète".

L'affaire "Oil for drug", instruite à Rome, est centrée sur les relations de plusieurs athlètes avec le Dr Carlo Santuccione, un médecin soupçonné de pratiques dopantes, installé près de Pescara, sur le littoral adriatique. (Avec Belga)