Les insolites du net de la semaine

Un blogueur américain a poussé Britney à avancer son album de deux semaines.

Net et nouvelles technologies pondent chaque semaine leur lot d’infos insolites et de gadgets curieux. Cette semaine: vandalisme des fans des All Blacks, Britney piratée, censure de téléréalité chinoise, Second Life par la pensée et bague à requêtes Google.

Les fans des All Blacks vandalisent Wikipédia
Les supporters néo-zélandais de rugby étaient déçus samedi passé, après la défaite de leurs All Blacks contre le XV de France. Et cette déception a donné lieu à des scènes de vandalisme virtuel. Point de vitrines défoncées ni de pneus crevés, non. C’est Wikipédia qui a souffert. Et principalement l’article consacré à l’arbitre anglais Wayne Barnes. On y apprenait notamment son… décès, «lynché par une foule qui avait lu les règles». Les défenseurs de l’homme en noir ont alors corrigé la notice en écrivant: «Barnes est le bouc émissaire de fans néo-zélandais frustrés de l’incapacité persistante de leur équipe à gagner le trophée le plus convoité.» Personne ne s’en est pris aux notices sur les juges de lignes…

L’album de Britney avancé à cause d’un blogueur
L’un des blogueurs les plus lus du net américain est attaqué en justice par la maison de disques de Britney Spears. Perez Hilton, de son vrai nom Mario Lavandeira, a posté sur le web dix chansons et maquettes non terminées de «Blackout», qui sortira en Belgique le 29 octobre. En raison de cette publication illégale, la sortie du disque est avancée de deux semaines. Le blogueur est traîné en justice par Zomba, filiale de Sony/BMG. Son blog people rassemble plus de 2,6 millions d’internautes quotidiens sur des nouvelles d’un mauvais goût assumé. Pas étonnant qu’il parle de Britney.

Le Parti chinois censure la téléréalité
En plein congrès, le Parti Communiste chinois impose ses restrictions aux émissions les plus populaires de la télé chinoise. Ainsi, le programme vedette qui s’inspire de la Star Ac ne peut plus être diffusé en prime time. Et les candidats doivent y être soignés: «ils ne peuvent plus se présenter avec les coupes de cheveux, les vêtements et remarques qui ne sont pas en adéquation avec les goûts du public». Qui sont sans doute identiques à ceux du Parti. A la place de cette Star Ac, la télé vante 53 modèles de vertu nationaux. 5 catégories sont en lice: altruisme, bravoure, honnêteté, dur au labeur et piété filiale. L’hypocrisie n’est pas au programme.

L'anneau de vanité
«Dans le passé, la richesse se reconnaissait aux bijoux qu’on portait. Dans notre société de l’information, l’attention qu’on reçoit des autres est le vrai signe d’importance. Ce que les gens ont en tête, c’est ce qu’ils lisent dans les médias et sur le net.» En d’autres mots, plus on est cité sur Google, plus on est important. Ayant ça à l’esprit, le designer allemand Markus Kison a inventé une bague qui affiche le nombre de pages Google qui reprend votre nom. La bague affiche ce nombre sur un écran LCD collé sur l’anneau. A mettre à jour chaque nuit par simple branchement à un ordinateur. Cadeau idéal aux grandes gueules qui ne mettent jamais leurs dires par écrit.

Dans Second Life par la pensée
Des chercheurs japonais ont trouvé le moyen de se déplacer dans l’univers virtuel de Second Life sans souris ni clavier, mais uniquement par la pensée. La technique utilisée permet de déplacer un curseur à l’écran par la seule force des ondes cérébrales. Les applications pourraient permettre aux personnes handicapées de continuer à stimuler leur activité physique. Reliées à un casque à électrodes, ces personnes tournent à gauche ou à droite rien qu’en y pensant. «Cela pourrait pousser les paralysés peu enclin à la rééducation à recouvrer certaines fonctions», explique un professeur de l'Université Keio Junichi Ushiba. Finalement, internet se rapproche du rêve…

(Compilation: Julien RENSONNET)

+ Les insolites web 01 (10 octobre)