Tennis de table Spontin

Priorité à la formation

Les jeunes sont revenus en nombre et bénéficient de deux entraînements par semaine. Les ambitions sont à nouveau à la hausse.

Voilà trois ans, les dirigeants de ce club créé en 1979 ont été à deux doigts de mettre la clé sous le paillasson. Faute de combattants. «Les jeunes du village préféraient évoluer à Purnode, souligne Sébastien Delussu. Ce club a su les séduire, en leur proposant des entraînements spécifiques. Nous ne comptions plus que douze joueurs pour trois équipes. Une situation ingérable, car en cas de blessure ou de maladie, il fallait partir à trois, ou tout simplement scratcher l'équipe.»

L'équipe fanion s'est très vite retrouvée à trois, avec Delussu, Focant et Tasiaux. Mais Grégory Sacré accepta de reprendre du service pour éviter la disparition du club. Les plus anciens se sont serrés les coudes et Frédéric Tasiaux, fils de l'ancien instituteur, s'est proposé pour mettre sur pied des entraînements ouverts aux débutants et non affiliés. «Pour permettre au club de sortir la tête de l'eau et de retrouver une seconde jeunesse, il fallait à nouveau attirer les plus jeunes. Les parents ont également suivi et, aujourd'hui, nous avons mis en place une véritable structure.»

Grâce au «bouche à oreille», le TT Spontin a accueilli de nombreuses petites têtes blondes. Ils sont 25 garçons et filles de 6 à 14 ans à suivre les entraînements. «Quatre séances sont programmées le mercredi, deux sous la houlette de Frédéric Tasiaux et deux avec David Delzotto, un Spontinois classé B, qui défend les couleurs de Champ d'en Haut en nationale. Et le jeudi, Yves Foncant reprend six joueurs, avec lesquels il travaille plus spécialement les effets, les retours de service et le positionnement. Avec deux entraînements par semaine, les progrès sont sensibles et la motivation exemplaire.»

Le matricule 160 compte 32 affiliés, répartis en cinq équipes. La première, emmenée par Yves Focant, Christophe Vonêche, Sébastien Delussu et Grégory Sacré, évolue en division 3 et est toujours invaincue. «Nous avons concédé deux partages et espérons pouvoir accéder à la division 2.»

Troisième avec 8 unités, l'équipe B, composée d'Antoine, Tasiaux, L. Sacré, Focant, Oger et Lottin, vise la montée en division 5. «Nous pourrions ainsi permettre à nos jeunes de gravir les échelons, en fonction de leur niveau et de leurs capacités.»

Enfin, la commune a récemment entrepris des travaux. «Suite à la fermeture du bureau de poste, nous avons pu agrandir la cafétéria et rafraîchir les murs. Et le plafond de la salle a été remplacé.»

Tous les ingrédients sont donc réunis pour permettre aux TT Spontin de grandir et de signer de nouveaux exploits.