National Messieurs

Dolhain s'écroule en fin de derby

Alors que la victoire semblait basculer dans le camp dolhaintois (6-4), les jeunes Miniers ont renversé la vapeur : 6-10.

WALLONIE-BRUXELLES

Dolhain A 6 - Minerois A 10

Dolhain A : Dossin 2, Devillers 2, Blandaux 1, Bailly 1

Minerois A : Indeherberg 3, Baguette 3, Fl. Lambiet 3, Hardy 1

Splendide partie entre Dolhain et Minerois qui aura tenu toutes ses promesses. À l'arrivée, les locaux s'inclinent, après avoir longtemps fait la course en tête. Nicolas Dossin : «A la pause, nous étions honnêtement bien payés, avec l'avantage de 5-3. Je pensais vraiment que, cette fois, dame chance allait nous sourire. Mais, juste après, Marc Devillers et Stéphane Bailly mènent chacun deux sets à zéro et ont l'occasion de nous propulser à 7-3. Au lieu de cela, ce n'est que 6-4 et, par la suite, nous coinçons littéralement, pour laisser la victoire filer entre nos doigts : 6-6, 6-8 et 6-10. Sincèrement, je pense qu'un partage n'aurait pas été illogique au terme d'une remarquable rencontre marquée par l'espoir minier, Florent Lambiet».

Côté visiteur, la joie était de mise, comme le souligne Laure Baguette, qui remplaçait Vincent Quickels. «C'est vraiment génial d'évoluer dans une ambiance d'équipe pareille. Notre succès est justifié car il est allé vers l'équipe la plus calme et la plus motivée. Certes, Benoît ne gagne qu'un match, mais il nous permet de prendre l'avance (6-8). Et voir Cindy déterminée de la sorte ne pouvait que décupler mon énergie.»

Ainsi, Minerois compte toujours le maximum. Se mettrait-on à rêver du côté de Froidthier ? Quant à Dolhain (6 sur 10), il rentre dans le rang. «Dommage, mais on gardera toujours le souvenir d'une soirée mémorable comme on souhaiterait en vivre plus souvent.»

NATIONALE 1

Vervia A 9 - Astrid B 7

Vervia A : Junius 4, Habran 2, Giergen 2, Piret 1

Bonne affaire pour les Verviétois (5 pts sur 10) dans la perspective des play-off. «Une victoire dont le mérite revient surtout à Jonathan Junius, remarque Luc Giergen, car, en plus d'écarter un B2 et un B4, il s'offre le scalp de deux gros B0, Flamme et Bovenisty. Chapeau !»

NATIONALE 2

Atelia Gent 13 - Vervia B 3

Vervia B : Formatin 3, Ar. Junius 0, Deblon 0, Remouchamps 0

Nouveau revers, le cinquième de rang, pour une formation inexpérimentée que le seul Jean-Marie Formatin ne pouvait sortir de l'ornière face à B0, B2 et 2B4. «Trop fort pour nous», conclut laconiquement Patrick Deblon. Le prochain match, contre Heppignies, un rival direct, sera déjà capital.

WALLONIE-BRUXELLES

Welkenraedt A 5 - E. Borain 11

Welkenraedt A : Eppe 2, Van de Ghinste 2, Heinen 1, Cremer 0

Défaite embêtante face à des B2, B6, C2 et C6 qui ne possédaient que deux points. «Certes, nous étions privés de Christian Denis (pharyngite), relève Laure Heinen, mais je m'incline inexplicablement face au C6. Le tournant se situe quand je perds 12-10 à la belle contre le B6, ce qui nous empêche de mener à la pause (4-4)». Le compteur de Welkenraedt reste ainsi bloqué à trois unités.

Spa A 5 - Braine l'Alleud C 11

Spa A : Brose 3, Halleux 1, Schoonbroodt 1, Godbille 0

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Bobelins où seul Julien Brose parvient à tirer honorablement son épingle du jeu. «Pourtant, contre 1 B4 et 3 B6, nous tenions encore le partage au repos (4-4). Mais, le moral reste intact. Des jours meilleurs vont suivre.»

On ne demande qu'à te croire, Julien !