Le Paul Otlet de Levie récompensé

La Communauté française a remis son prix littéraire, hier. Il va à l'essai de Françoise Levie sur Paul Otlet.

Le parlement de la Communauté française a remis, hier, son prix littéraire 2007 à Françoise Levie pour son essai L'homme qui voulait classer le monde - Paul Otlet et le Mundaneum publié en 2006 aux éditions Les Impressions nouvelles.

L'ouvrage sort de l'ombre Paul Otlet (1868-1944). Ce Belge a été à la base du Mundaneum (actuellement à Mons mais initialement à Bruxelles au Cinquantenaire). Son aventure touche autant à l'histoire du livre qu'à celle des biblio thèques. Il est d'ailleurs l'inventeur de la Classification Décimale Universelle (DCU). On considère aussi souvent cet utopiste comme un des précurseurs de l'internet. Il avait, en effet, imaginé grâce à sa classification la possibilité de consulter, de chez soi, et avec un téle scope électrique des livres exposés dans les grandes biblio thèques étrangères, aux pages demandées d'avance...

Françoise Levie, bien connue pour ses nombreux documentaires (dont un sur le même sujet en collaboration avec Benoît Peeters) s'est imposée, à la majorité, lors du premier tour du scrutin.

Parmi 69 autres ouvrages proposés, le jury, présidé par Richard Miller (MR), avait également retenu pour la finale quatre autres oeuvres : Baudelaire, la biographie de Jean-Baptiste Baronian; Sade à l'ombre de la loi, un essai de François Ost; Les pas de la voyageuse : Dominique Rolin, de Frans De Haes; et Le sens du son, musiques traditionnelles et expression populaire, d'Étienne Bours.