Bertrand Cantat est sorti de prison

Cantat est rentré chez lui, dans les Landes (sud-ouest de la France). (photo Reuters)

La libération de Bertrand Cantat était annoncée pour ce mardi matin, elle a finalement eu lieu peu après minuit. Un des membres du groupe Noir Désir est venu le chercher à sa sortie de la prison de Muret.

+ Un écorché vif (vidéos)

Le chanteur a franchi la grille d'entrée de la prison à bord d'un véhicule Mercedes aux côtés du conducteur, le batteur du groupe Denis Barthe. Plusieurs autres personnes se trouvaient dans le véhicule, dont l'intérieur était partiellement caché par des rideaux. Il semble que le frère du rocker français était dans la voiture. Le conducteur a marqué un temps d'arrêt, et fait comprendre par un signe de la tête qu'aucune interview ne serait accordée aux quelques journalistes présents, avant de quitter les lieux.

Cantat va devoir se soumettre à deux obligations: être suivi psychologiquement et "s'abstenir de diffuser tout ouvrage ou oeuvre audiovisuelle dont il serait l'auteur ou le co-auteur et qui porterait, en tout ou partie, sur l'infraction commise, et de s'abstenir de toute intervention publique relative à cette infraction", selon le parquet.

Quatre ans après avoir tué sa compagne, l'actrice Marie Trintignant, Bertrand Cantat bénéficie d'une libération conditionnelle décidée lundi par le tribunal de grande instance de Toulouse. Le chanteur du groupe Noir Désir, âgé de 43 ans, avait été condamné en mars 2004 par la justice lituanienne à huit ans de prison. (Avec Belga)