Enfin une mesure intelligente. Je ne vois pas pourquoi les enfants de 14 ans ne pourraient pas aller en prison, comme tout le monde. D'ailleurs, si ça ne tenait qu'à moi, à 8 ans, ils pourraient déjà y aller. C'est vrai quoi, il n'y a rien de plus stupide que d'accorder des facilités aux gamins et gamines sous prétexte qu'ils sont trop petits pour comprendre les règles du jeu. Excusez-moi, mais où est la pédagogie là-dedans ? On croit que ça ira mieux si on les laisse se balader d'Ostende à Arlon ou de Charleroi à Anvers ? Ridicule.

L'autre jour, ça a encore fait un gros débat à la maison. On m'a traité de sans-coeur, de vieux con qui ne comprend rien à rien. Je ne vois pas pourquoi. Si ces garnements sont capables de nous mettre la pâtée, de nous pomper tout notre fric au point qu'on doit vendre nos baraques et hypothéquer nos terrains, on ne va quand même pas, en plus, leur allouer un traitement de faveur. Sans blague. Et puis, on les connaît: en prison, ce sera quand même trois petits tours et puis s'en vont...

Avec ça, ils ont un culot d'enfer et une réussite insolente. Ils se lancent dans des opérations hasardeuses et ça marche, comme s'il y avait un bon dieu pour eux. J'ai encore été victime, il n'y a pas si longtemps, d'un véritable hold-up, rue Neuve à Bruxelles. Bien sûr, dans la foulée, ils passaient au tiroir-caisse. Et je peux vous dire qu'ils n'avaient pas 14 ans. Ça suffit comme ça.

D'ailleurs si on rechange les règles en leur faveur, c'est décidé, je ne joue plus avec eux au Monopoly.