Annick Van Uytsel percutée par une auto?

Annick Van Uytsel avait disparu la nuit du 27 au 28 avril. (photo Belga)

Un témoignage anonyme reçu récemment par les services judiciaires de Louvain a relancé la thèse de l'accident de circulation pour expliquer la mort de la jeune Annick Van Uytsel. Annick Van Uytsel, âgée de 18 ans, avait disparu en avril dernier après une soirée qu'elle avait quittée pour rentrer chez elle à vélo.

Ce témoin anonyme a prétendu avoir, la nuit de la disparition de la jeune fille de 18 ans, été contacté par un ami paniqué. Celui-ci l'appelait à l'aide après avoir percuté en voiture une cycliste. Tous deux auraient alors caché ensemble le corps de la victime.

Les derniers signaux de son GSM avaient été enregistrés par une borne située non loin de l'échangeur routier de Diest. Le corps de la jeune fille avait été repêché cinq jours plus tard, dans les eaux du Canal Albert. La justice prend très au sérieux cette thèse de l'accident. (Avec Belga)