article abonné offert

FERNELMONT

C'était l'ancien maïeur de Pontillas

C'était l'ancien maïeur de Pontillas

Ils sont venus nombreux, en la petite église de Pontillas, pour dire un dernier adieu à Constant Dozo, homme au grand coeur, bien connu et apprécié de tous les Fernelmontois. Plusieurs personnalités du monde politique, dont Jean-Marc Delizée et Philippe Mahoux, ont assisté à l'office religieux. C'est avec beaucoup d'émotion que Jean-Claude Nihoul, actuel bourgmestre de l'entité, a évoqué la vie familiale, professionnelle, sociale et politique de Constant Dozo, auprès duquel il a cheminé pendant plus de quarante années. Né à Pontillas, Constant s'est dirigé vers l'enseignement, après avoir servi mère Patrie. En 1958, il se marie et fonde une famille de trois enfants avec Paulette. Ils ont, d'ailleurs, célébré leurs noces d'or en avril 2009. Actif au sein du village, Constant partage ses loisirs entre l'équipe de football et le cercle dramatique L'Espoir . Il participe au pèlerinage pédestre annuel à Notre-Dame de Hal... toujours soucieux des autres. En 1970, il s'engage dans la campagne des élections communales. Il est élu bourgmestre de Pontillas et c'est le départ d'une carrière politique bien remplie. Il participe activement à la fusion des communes et, toute sa vie, il se montre partisan d'une Wallonie forte et soucieuse d'assurer son avenir.