DIABLES ROUGES Sélection pour Finlande et Arménie

Sonck revient, Gillet et Grégoire enfin!

Confronté à pas mal de blessures , le «fédéral» a été contraint de modifier ses batteries pour les deux matches face à la Finlande et à l'Arménie

L es 13 et 17 octobre, les Diables rouges vont encore disputer deux nouveaux matches qualificatifs pour un Euro 2008... qu'ils suivront devant leur poste de télévision. Hier, René Vandereycken a annoncé (on ne peut plus vraiment parler de communication puisqu'il refuse systématiquement d'évoquer les sujets qui fâchent, ou les joueurs non repris) la liste de 23 joueurs appelés à disputer ces deux rencontres «comptant pour du beurre».

Parmi eux, Marouane Fellaini et Steven Defour, qui n'affronteront pas la Finlande puisqu'ils sont suspendus pour un match. Par contre, Martens, Vermaelen, Mbo Mpenza et Renard, blessés, n'en font pas partie, pas plus d'ailleurs que Clement, Hoefkens («Je n'avais aucun intérêt à la faire venir si c'est pour le laisser sur le banc», fut l'explication officielle et surréaliste de Vandereycken !), Vanden Borre (retenu chez les Espoirs) ou... Emile Mpenza.

«Mpenza à disposition...» Ah bon?

«Je n'ai rien de plus à dire à propos d'Emile que ce que j'ai dit la dernière fois : il reste à la disposition des Diables et peut donc être sélectionné à tout moment.» Ah bon ? Un discours étonnant dans la mesure où le cadet des Mpenza, qui vient d'inscrire deux buts en deux matches pour le compte de Manchester City, cartonne en ce moment alors que la concurrence offensive est féroce chez les Citizens.

Mais Emile, s'il ne l'avoue pas ouvertement, n'a que faire de ces Diables déjà éliminés, d'autant qu'il pourrait voir son contrat automatiquement prolongé de deux ans à City s'il dispute un certain nombre de matchs avec ce club. On imagine mal, en tout cas, qu'Emile ait réellement été snobé par Vandereycken sur ses qualités du moment. Soit.

«Wesley n'a rien perdu de ses qualités»

Pour le reste, on signalera le grand retour de Wesley Sonck, en balance avec Luigi Pieroni pour faire nombre en attaque. Le Ninovois n'a plus été appelé depuis le match amical face à la Turquie le 24 mai 2006. «Wesley a de l'expérience internationale et avec les Diables. Il est en train de faire du bon boulot à Bruges même s'il manque encore logiquement de rythme pour pouvoir tenir un match complet. On a pu se rendre compte qu'il n'avait rien perdu de ses qualités lors du récent match de bienfaisance que nous avons disputé contre Bruges. En plus, ici, il pourra rester une dizaine de jours avec nous, ce qui est toujours bon pour travailler les automatismes.»

Outre les retours peu surprenants de Mudingayi, Van Damme, Bailly et De Man, on signalera la présence de deux nouvelles têtes. Auteurs d'un bon début de saison, les deux Liégeois de Gand, Christophe Grégoire et Guillaume Gillet, se voient enfin offrir une première chance de porter la vareuse de Diable rouge. «Un choix qui n'est pas uniquement dû aux absences, affirme René Vandereycken. Ce sont deux joueurs intéressants, que nous suivons depuis longtemps et qui réalisent de l'excellente besogne à Gand. S'ils manquent sans doute d'expérience internationale, ils peuvent sans aucun doute nous apporter leur fraîcheur.» Pour Grégoire en particulier, il était grand temps!

La sélection

Gardiens. Stijnen (FC Bruges), Bailly (RC Genk), Vandenbussche (Heerenveen, P-B).

Défenseurs. Gillet (Gand), Kompany (Hambourg, All), Van Buyten (Bayern, All), De Man (Anderlecht), Lombaerts (Saint-Pétersbourg, Rus), Swerts (Vitesse, P-B), Vertonghen (Ajax, P-B), Van Damme (Anderlecht).

Médians. Defour (Standard), Fellaini (Standard), Geraerts (FC Bruges), Goor (Anderlecht), Simons (PSV, P-B), Mudingayi (Lazio, Ita), Haroun (Genk), Grégoire (Gand).

Attaquants. Dembele (AZ Alkma, P-B), Mirallas (Lille, Fra), Sterchele (FC Bruges), Sonck (FC Bruges).