VU SUR INTERNET

L'eau en bouteille bientôt aussi ringarde que la cigarette pour les femmes enceintes

L'eau en bouteille bientôt aussi ringarde que la cigarette pour les femmes enceintes

Des comparaisons qui frappent: c'est la méthode de "Story of Stuff".

Le projet artistico-écologico-littéraire Story of Stuff fait campagne sur le web pour qu'on arrête de consommer de l'eau en bouteille. Son petit clip éducatif, joliment réalisé, est réellement convaincant.

"Buvez Fidji, une eau qui n'est pas de Cleveland". Dans la plus grande ville de l'Ohio, cette pub pour une eau en bouteille a scandalisé l'opinion. C'est sur cet exemple absurde et choquant que s'appuie Annie Leonard, activiste anti-consumériste auteur du court métrage viral "The Story of Stuff", qu'on peut traduire approximativement par "L'histoire des biens de consommation".

 

Dans ce nouveau volet goupillé pour la journée mondiale de l'eau du lundi 22 mars, Annie Leonard démonte notre dégoût pour l'eau du robinet et notre effroyable propension à acheter des marques en bouteille coûtant 1.000 fois plus cher que l'eau courante. Sur 8 minutes, dans un style animé entre Fido Dido, les graffitis du groupe The London Police et le dessin animé L'Alinéa, elle assomme à coups de comparaisons choc un audimat défilant sur YouTube avec la pression de la cascade de Coo.  

Elle assène entre autres que chaque année, pour fabriquer les bouteilles consommées aux USA, il faut autant de pétrole et d'énergie que pour faire le plein d'un million de bagnoles. Qu'alignées, les bouteilles vidées annuellement chez l'Oncle Sam peuvent donner 5 anneaux à la terre. Que 90% des bouteilles en plastique ne sont pas recyclées, mais enterrées ou brûlées. Qu'au lieu d'être recyclées, un fameux paquet de bouteilles s'entassent en Inde sur de véritables montagnes de PET.

Mais Leonard ne fait pas que condamner notre espèce à nager dans le plastique. Ni culpabiliser sans but. Son film, excessivement intelligent et rudement didactique, offre aussi toute une série de pistes à suivre pour qu'aucune marque n'ose plus les mêmes pub que Fiji à Cleveland. Pour que Nestle, Perrier ou Pepsi voient leurs courbes chutter. Et pour que boire de l'eau en bouteille devienne aussi mal vu que de fumer pour une femme enceinte.

Le premier d'entre ces conseils tout con, reste quand même de boire l'eau du robinet.