jogging Erpent

Un premier succès pour Debras

Christophe Debras a remporté la 17 e manche du Challenge de la Ville de Namur. Organisé par l'école d'Erpent, ce jogging a réuni 157 participants.

Difficile, pour Christophe Debras, de cacher sa satisfaction. Après dix kilomètres de course sous la pluie, le gars de Belgrade a remporté son premier jogging de l'année.

«La météo était de mon côté. J'adore ce type de temps. Lorsqu'il y a du soleil, je ne parviens pas à bien respirer. J'adore le cross, donc le crachin ne me fait pas peur», explique Christophe Debras, membre du Smac.

Le vainqueur est un habitué du parcours d'Erpent: une boucle de cinq bornes, à parcourir à deux reprises. Il connaissait également ses deux concurrentsdirects: Sylvain Dijon et Jacky Perpète. «Je côtoie Dijon au Smac et Perpète est le voisin de ma copine! Je me suis immédiatement détaché, en compagnie de Sylvain Dijon. Jacky Perpète nous a rejoints un peu plus loin. Nous avons fait toute la course ensemble», raconte Christophe Debras.

À un kilomètre de l'arrivée, celui-ci a accéléré et a lâché ses adversaires. Jacky Perpète a passé la ligne 4 secondes plus tard. «À 47 ans, je peux être satisfait de ma 2e place. J'apprécie ce parcours: il est varié et il y a beaucoup de relances. À Erpent, nous avons profité de l'absence des gros bras. Cela me permet d'engranger des points pour le classement final du challenge de la Ville de Namur», insiste Jacky Perpète.

Quant au jeune Sylvain Dijon, il a disputé sa cinquième manche du challenge. «Sur la fin, j'avais vraiment des difficultés à rester dans le sillage de mes adversaires. J'ai terminé à l'arraché», avoue le Malonnois, âgé de 16 ans.

Cristina Fernandes est encore partie trop vite

Bon temps pour Cristina Fernandes. La première dame est également 22e au général, à 5'08 de Christophe Debras. «Comme d'habitude, je suis partie trop rapidement. J'ai couvert le premier tour avec un de mes concurrents masculins. Je l'ai laissé partir dans la seconde boucle et j'ai terminé le jogging à mon rythme», explique la joggeuse du RC Namur. L'avantage de ce type de parcours? Les joggeurs peuvent réaliser un très bon chrono.

Avec 157 participants, le comité de parents de l'école d'Erpent affichait un grand sourire. Il organisait aussi un jogging de 5 kilomètres. Et un Liégeois de 12 ans, Erwin Vanderflancke, s'est nettement imposé, avec 22 secondes d'avance sur Sandro Dangelo. Le jeune homme a remporté sa... 45e victoire de la saison. «La pluie? Ça ne me dérange pas. Tant que je cours, je suis satisfait. Maintenant, je fais du triathlon. Auparavant, je faisais de l'athlétisme», explique Erwin Vanderflancke.