Décret "inscriptions": mode d'emploi

(photo Belga)

Le décret "inscription" a été adopté mercredi soir. Il reste maintenant à informer les parents des modalités. Pour les aider, le gouvernement a créé un site internet où la procédure est expliquée. Concrètement, les parents pourront déposer le formulaire d'inscription dans l'école de leur choix du 26 avril au 7 mai.

Marie-Dominique Simonet, la ministre de l'Enseignement, a présenté le dispositif mis en place pour informer parents et écoles des formalités d'inscription prévues dans le décret fraîchement adopté mercredi soir par le parlement de la Communauté française. 

Le dispositif mis en place prévoit le fameux formulaire d'inscription sur lequel les parents indiqueront leurs 1er, 2ème, 3ème, etc... choix pour l'inscription de leurs enfants. Il sera envoyé aux parents par les écoles primaires avec une  note explicative, au plus tard le 2 avril.

Un site internet pour s'y retrouver

Les mêmes parents pourront aussi se renseigner par téléphone au 0800/188 55 (numéro vert) de 8h30 à 16h30. Un site internet est également accessible (www.inscription.cfwb.be), sur lequel les parents pourront visualiser les distances (domicile-école primaire, domicile-école secondaire, école primaire-école secondaire) qui constituent l'un des critères de calcul de l'"indice composite" qui sera attribué à l'élève pour classer sa demande d'inscription. Un calcul qui tient en quatre ou cinq multiplications, a confirmé Marie-Dominique Simonet, réfutant une fois encore les critiques lancées au parlement par les réformateurs. 

Le site présente aussi une liste des écoles où les demandes d'inscription risquent d'être surnuméraires par rapport au nombre de places disponibles, un lexique et le détail de toute la procédure d'inscriptions. 

Dépôt du 26 avril au 7 mai

Les parents pourront aller déposer leur formulaire unique dans l'école secondaire de leur premier choix du lundi 26 avril au vendredi 7 mai. Une partie de ce document sera remplie avec l'aide de l'école primaire de l'enfant, une autre partie avec celle de l'école secondaire et une autre, confidentielle, par les parents.

Si l'école secondaire choisie dispose de suffisamment de place, comme c'est le cas dans la grande majorité des cas, l'affaire se termine là et l'enfant et inscrit. Si ce n'est pas le cas (on prévoit une trentaine d'écoles sur 512), l'établissement calculera l'indice, classera les élèves en fonction des critères objectifs et pondérés et attribuera 80% des places disponibles.

Le surplus? La Commission interréseaux tranchera

Les inscriptions alors surnuméraires (elles devraient être un millier environ) seront ensuite l'affaire de la Commission interréseaux des Inscriptions (CIRI), qui répartira celles-ci "en optimalisant les préférences, de manière à amener chaque élève dans sa meilleurs préférence possible", a souligné la ministre.

Avec Belga