Une récession économique sans précédent pour la Wallonie en 2009

La Wallonie a connu en 2009 une récession de l'ordre de 3%, selon le rapport 2009 du Conseil économique et social de la Région Wallonne (CESRW) présenté jeudi.

La structure économique wallonne a en grande partie été ébranlée par la récession en 2009. Les pertes d'emplois ont été sévères en 2009 et le seront encore en 2010. Au terme de la période 2009-2010, 30.000 postes de travail devraient être perdus, estime le CESRW.

Les exportations wallonnes à destination européenne sont en recul très important durant les deux premiers trimestres de 2009 (respectivement -22,1% et -30%). Il s'agit là de la plus forte régression jamais enregistrée par les entreprises wallonnes sur les marchés intra-communautaires.

Sur le marché du travail, le nombre d'actifs occupés en Wallonie a diminué de 2,1% entre le troisième trimestre 2008 et le troisième trimestre 2009. En moyenne en 2009, la Wallonie a compté près de 65.000 chômeurs temporaires chaque mois, soit une augmentation de 48,3% par rapport à 2008.

Par ailleurs, les ménages wallons ont moins investi en 2009. Il y a par exemple eu une baisse de 11% des immatriculations de véhicules neufs. Le surendettement est par contre en augmentation: 159.932 Wallons ont été enregistrés en défaut de paiement en 2009.

En 2009, le déficit de la Région Wallonne s'est élevé à 400 millions d'euros. Le déficit de la Communauté Française en 2009 s'est chiffré à 267 millions d'euros.