ANDERLECHT

Simple déclaration de culpabilité pour 3 jeunes auteurs de coups il y a 10 ans

Trois Bruxellois qui avaient tabassé en juillet 2000 un jeune de leur âge ont bénéficié, 10 ans après les faits, d'une simple déclaration de culpabilité par le tribunal correctionnel de Bruxelles. Deux autres suspects ont été acquittés.

Grièvement blessé, le jeune homme a souffert des années durant de stress post-traumatique. Il est aujourd'hui encore invalide à hauteur de 10 pc. La raison de l'attaque n'a jamais pu être établie.

Le 18 juillet 2000, la victime, s'était rendue à pied avec quelques amis aux étangs d'Anderlecht lorsqu'il avait été abordé par une vague connaissance. Celle-ci lui avait demandé, en vain, un joint.

Un peu plus tard, alors que la victime. et ses amis se trouvaient à un carrefour d'Anderlecht, une voiture s'était subitement arrêtée à leur hauteur. La connaissance et quatre de ses amis en étaient alors sortis pour agresser la victime.

Tombé à terre, ce dernier avait essuyé une pluie de coups de poing et de coups de pied.

La victime ne dut son salut qu'à l'intervention de la mère d'un de ses amis, laquelle se jeta sur le jeune pour le protéger.

Grièvement blessé, le jeune homme fut transporté à l'hôpital. Il mit plusieurs années à se remettre de cette agression.

Deux ans après les faits,  L'agresseur et quatre autres suspects avaient finalement été entendus. Et il fallut encore huit ans pour que l'affaire soit portée devant le tribunal.