La Belgique demande l'extradition du violeur en série allemand

(photo EdA)

Le parquet d'Eupen a confirmé la demande d'extradition de l'agresseur en série allemand, suspecté d'avoir commis une soixantaine de viols et agressions sexuelles en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas.

Arrêté le 13 mars à son domicile d'Altenahr, dans l'Eifel allemande, le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen, qui prévoit une possible extradition rapide, explique Rolf Lennertz, procureur du Roi d'Eupen.

"L'extradition, d'ici une quinzaine de jours, est fort probable puisque les autorités belges sont beaucoup plus avancées dans le dossier que la justice allemande. Dans ce cas de figure, après sa condamnation en Belgique, l'inculpé retournerait en Allemagne pour purger sa peine et être poursuivi pour les faits qui lui sont reprochés dans son pays d'origine", conclut Rolf Lennertz.

Avec Belga