Avenir du Ring: Bruxelles demande une concertation officielle depuis 2008 (De Lille)

Le secrétaire d'Etat bruxellois à la Mobilité Bruno De Lille (Groen!) proposera au gouvernement bruxellois réuni jeudi matin de désigner un représentant pour participer à une concertation avec la Région flamande que Bruxelles demande en vain depuis 2008 à propos des options étudiées par la Flandre pour améliorer la mobilité autour de Bruxelles, a indiqué sa porte-parole.

Selon le quotidien De Standaard, le gouvernement flamand fait examiner plusieurs pistes en vue d'améliorer la mobilité autour de Bruxelles.

Il est ainsi question d'un long tunnel de 15 km passant sous la capitale, entre Grand-Bigard et Woluwe-Saint-Etienne, d'un "second grand ring" Alost-Malines-Louvain, d'un tunnel depuis Sterrebeek sur l'E40 jusqu'à l'aéroport de Zaventem ainsi que d'un bouclage du Ring actuel au sud avec un tunnel sous la Forêt de Soignes.

Bruno De Lille souligne que jusqu'ici, aucune concertation n'a été ouverte officiellement par la Flandre sur l'avenir du Ring, et que Bruxelles n'a reçu de réponse officielle à ses demandes adressées en ce sens au gouvernement flamand depuis 2008.

Une nouvelle demande sera adressée. Bruxelles est prête à examiner toutes les pistes possibles, a ajouté la porte-parole du secrétaire d'Etat.