Hausse des faits de violence sur la police

(photo Reporters)

Les faits de violence sur les policiers sont en augmentation, selon la police fédérale. L'an dernier, en moyenne, deux policiers étaient ainsi agressés chaque jour pendant leurs heures de service.

Sur les neuf premiers mois de l'année 2009, 638 policiers ont été victimes de coups et blessures volontaires, selon la police fédérale citée dans la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

Les agents doivent la plupart du temps essuyer des coups de poing et de pied. Mais certains sont également victimes de coups de tête.

En 2008, 156 agents avaient été blessés à la suite d'agressions au sein de la police fédérale, ce qui avait entraîné un total de 1.593 jours d'incapacité de travail.

Les policiers sont en outre également de plus en plus menacés. Ces cinq dernières années, 25 personnes actives au sein de la police, essentiellement des enquêteurs, ont dû recevoir des mesures de protection spéciales après avoir reçu de sérieuses menaces.

Avec Belga