article abonné offert

BAILEUX

« Autant de travail que de plaisir »

M. Point, vous êtes le patron de cette menuiserie. Combien d'heures de travail ont-elles été nécessaires pour fabriquer ces deux roues à aubes ?Il faut compter environ 400 heures de travail, sans compter le transport et l'installation sur le site des deux roues. Avec l'expérience acquise, la 2e roue a été façonnée beaucoup plus rapidement que la première.Le bois utilisé est-il particulier d'une quelconque manière ?Pas du tout. Il s'agit de chêne de la région. Il a été découpé dans une scierie de Baileux et n'a subi aucun traitement spécial.Quelle a été la partie la plus difficile à réaliser ?Sans conteste, les axes des roues. Le plus grand fait 2,5 m de long, le second 4,8 m. Cela s'explique par le fait qu'elles seront installées en parallèle, mais avec un décalage de quelques mètres.