Les opposants patientent en attendant un éventuel recours

Les opposants, regroupés autour d'un Comité, s'étonnent et regrettent la position prise par la commune, qui « balaye d'un revers de la main 286 lettres de réclamation ». Mais ils gardent leur calme et patientent. « Ce n'est qu'une étape supplémentaire dans la procédure, indique le président du comité Raymond Kools. Cet avis n'a aucune valeur, mis à part symbolique. Rien n'indique que l'avis sera suivi par la DPA. Reste aussi à savoir ce que la commune décidera en bout de course ». Dans l'éventualité où le projet serait avalisé, nul doute que les riverains envisageraient le dépôt d'un recou