article abonné offert

MARCHE-EN-FAMENNE CORRECTIONNELLE

Un incendie accidentel ? « Tintin », dit l'assureur

Le septuagénaire aurait surévalué le montant réel de ses pertes. C'est en tout cas cet élément qui a mis la puce à l'oreille de la compagnie.