ESPIERRES

Un carport « Solid » pour la Commune

Le site du « Nieuw Centrum » à Espierres ne cesse de grandir. Cette fois c'est un carport destiné à recharger la voiture électrique qui a vu le jour.

La Comm une d'Espierres-Helchin possédait déjà une voiture électrique mise à la disposition du personnel et des mandataires pour les trajets courts.

Elle a désormais un carport agrémenté de panneaux solaires afin de pouvoir recharger les batteries du véhicule. Tout cela est le fruit d'une collaboration entre la commune et deux sociétés privées.

« Ça ne sert à rien d'avoir une voiture électrique, si on pollue à chaque fois qu'il s'agit de la recharger », constate Filip Kindt, de la société de bois "Solid", la première à s'être implantée dans le zoning d'Espierres. « Avec ce système on va au bout de l'écologie ». La société locale a monté la structure principale complétée par les panneaux solaire du fournisseur d'énergie, Eneco. Les deux sociétés ont lancé ensemble ce nouveau concept de carports écologiques fonctionnant à l'énergie solaire et la primeur a été accordée à la Commune : « L'idée est de commercialiser ce genre de modules à plus grande échelle par la suite », explique le chef de Solid.

Pour l'instant, le nouveau carport d'Espierres est composé de seize panneaux solaires mais ce nombre pourrait aisément être revu à la hausse si nécessaire. Par la même occasion, cela permettrait d'accueillir un deuxième véhicule.

Le tout nouveau carport a pris place sur le site du « Nieuw Centrum » situé sur la route d'Helchin. L'endroit ne cesse de se développer grâce à une volonté politique : « Au Nieuw Centrum, il y a déjà un terrain de football, la poste, la maison communale, un hall des sports et une école, confie le bourgmestre Dirk Walraet. Nous avons la volonté de tout concentrer à un seul endroit afin que la commune garde un aspect rural. Je ne suis pas demandeur de nouveaux lotissements sur le territoire de ma commune. » Car Espierres-Helchin donne la priorité absolue à l'écologie : « Le projet du carport rapporte des points à la Commune dans le cadre du plan de l'environnement de la Région flamande, explique le maïeur. Le seul inconvénient est qu'il a fallu financer le projet avant de recevoir le moindre subside. » Dans cette politique très verte, le bourgmestre d'Espierres annonce déjà la mise en place d'un système d'épuration des eaux sur le site du Nieuw Centrum : « Un procédé nouveau seulement adapté à quelques endroits en Wallonie », confie Dirk Walraet.

De cette manière la Commune a l'intention de traiter les eaux usées de l'ensemble du site et se positionner comme une localité exemplaire en matière d'écologie en Flandre.