Simonet s'inquiète du tournage d'une publicité pour un fast-food dans une école

Simonet s'inquiète du tournage d'une publicité pour un fast-food dans une école

La ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet a fait part mercredi de son étonnement concernant l'autorisation donnée par le Collège de la commune bruxelloise d'Auderghem au tournage d'une séquence publicitaire en faveur d'un "fast-food" dans une école communale.

Répondant à une question de Barbara Trachte (Ecolo) devant le parlement de la Communauté française, Mme Simonet s'est dite elle aussi étonnée de cette décision, au moment même où un rapport sur la santé des Belges met en évidence le fait qu'une personne sur deux a de l'embonpoint.

La ministre a demandé à son administration de vérifier la compatibilité de la décision et des conditions mises au tournage avec l'article 41 du Pacte scolaire interdisant les activités commerciales dans les écoles.

La section cdH de la commune s'était déjà étonnée de la décision du Collège, même donnée sous conditions (la firme ne pouvait pas rendre reconnaissable le lieu de tournage, devait employer des figurants extérieurs à l'école et ne pouvait pas filmer les élèves).

Belga