Legends cup Country Hall de Liège, du 8 au 11 novembre

Borg-Mc Enroe, un match de légende à Liège

Borg-Mc Enroe, un match de légende à Liège

Borg et McEnroe seront à Liège début novembre. Ils s'affronteront le samedi 10. (photo Reuters)

Au moment où Justine défendra son titre au Masters, Liège accueillera d'immortelles légendes du tennis, à commencer par Mc Enroe et Borg.

Raccrocher la raquette, quand on a été une star du tennis, n'est pas chose aisée pour tout le monde. Le tournoi des champions permet dès lors aux anciennes vedettes des courts, en mal de matches et de sensations, de replonger dans le bain et de... repasser à la caisse par la même occasion. Sous l'égide de l'ATP, il s'agit d'un véritable circuit parallèle, avec même, pour conclure l'année, un Masters prestigieux début décembre au Royal Albert Hall de Londres transformé en court de tennis.

Bien sûr, on se situe parfois à mi-chemin du show et de la compétition, mais, mêmesi la différence d'âge peut se révéler marquante, nombre d'ex-baroudeurs ont gardé intact leur mental de gagnants au service d'une palette tennistique qui a fait ses preuves. Il faut, en effet, avoir été numéro un mondial, finaliste d'un Grand Chelem, ou vainqueur de la Coupe Davis pour avoir droit à la fête...

Il suffit de voir John Mc Enroe à l'oeuvre pour bien comprendre qu'il ne s'agit pas du dernier tour de piste opportuniste de vétérans bedonnants. Et les abdos d'un Bjorn Borg revigoré ferait encore envie à plus d'un. Néanmoins, on ne sera pas étonné de voir les plus jeunes, genre Sergi Bruguera (5 fois vainqueur sur les 7 rendez-vous de l'année), rafler souvent la mise.

Ce tournoi des champions, rebaptisé Legends Cup, fera donc escale à Liège du 8 au 11novembre, et l'on y verra à l'oeuvre de fringants quinquas encore susceptibles de vous faire passer un bon moment. Ainsi, la présence du joyeux et talentueux Mansour Bahrami, qui sert d'agent de liaison pour tout ce petit monde, doit-elle être d'abord être comprise dans le sens de l'humour et de la convivialité.

Avec Henri Leconte, Anders Jarryd, Guy Forget, Émilio Sanchez et Guillermo Vilas (bien qu'il n'ait plus joué depuis trois ans!), on aura encore droit à des passes d'armes de qualité même si la balle ira moins vite que sur le circuit actuel (est-ce toujours un mal?). Surtout, on se pressera pour voir face à face John Mc Enroe, à la gueulante et au toucher intacts, et Bjorn Borg, qui, chevelure blonde désormais argentée, traîne toujours la même dégaine flegmatique un peu chaloupée. S'ils furent implacables rivaux sur le court, ils sont devenus amis dans la vie, l'Américain étant même un de ceux qui n'ont jamais trahi le Suédois dans son après-carrière longtemps chaotique (associé véreux, sociétés en faillite, vraie-fausse tentative de suicide...).

Aujourd'hui, Borg a enfin trouvé l'équilibre auprès de sa jeune épouse suédoise, et renoué avec le succès en associant son nom à une ligne de sous-vêtements qui marche le tonnerre. Le rendez-vous entre les deux monstres sacrés, qui logeront quelques jours en Ardenne, aura lieu le samedi, en fin de soirée. «Ceux de ma génération ont en mémoire un match à Wimbledon, entre ces deux champions de légende, que l'on suivait religieusement au lieu d'étudier», sourit Luigi Coduti, l'organisateur.

Ce dernier fera vraiment vivre le tennis en Wallonie en cette fin d'année. Après avoir accueilli de vieilles gloires encore vertes, il orchestrera deux rendez-vous désormais traditionnels en décembre: le Tennis Challenge au WEX de Marche autour d'Olivier Rochus les 8 et 9 décembre (avec Kristof Vliegen, Steve Darcis et sans doute Mario Ancic), et, une semaine plus tard, le Women Tennis Trophy au Spiroudôme de Charleroi où Nadia Petrova, Anna Chakvetadze et Francesca Schiavone entoureront Justine Henin.

Infos et réservations : 04/330.38.32

+ Prolongez l'info dans Vers l'Avenir, L'Avenir, Le Jour, Le Courrier de ce mercredi 3 octobre