Daniel Senesael choqué par les propos de Mgr Léonard sur l'homosexualité

Daniel Senesael choqué par les propos de Mgr Léonard sur l'homosexualité

"De tels propos sont intolérables" dit le député socialiste. (photo EdA)

Le député wallon, bourgmestre d'Estaimpuis, Daniel Senesael (PS), qualifie d'inadmissible les propos de Monseigneur Léonard qui assimile l'homosexualité à l'anorexie.

Le député-bourgmestre, qui lutte depuis 5 ans contre l'homophobie, se dit "choqué" par cette assimilation qu'il qualifie d'"inutile" et de "profondément conservatrice".

Daniel Senesael est "scandalisé" par le "parallèle dangereux" formulé par l'archevêque et craint que les propos de Monseigneur Léonard ne soient utilisés contre la communauté gay et lesbienne de Belgique. "De tels propos sont intolérables dans une société dans laquelle l'épanouissement de tous les individus est primordial", a-t-il commenté.

Le parlementaire wallon lutte activement contre l'homophobie sous toutes ses formes. Il avait, en 2005, invité la Région wallonne et la Communauté française à s'inscrire dans la journée mondiale de lutte contre l'homophobie. Depuis lors, il organise chaque année, à l'occasion de cette journée, différentes actions de sensibilisation. "J'assume mon homosexualité!", a conclu Daniel Senesael, qualifiant Monseigneur Léonard "d'homme aux phobies".

Avec Belga