Cilou Annys, originaire de Bruges, nouvelle Miss Belgique 2010

Cilou Annys a 18 ans. (photo EdA)

Miss Belgique 2010 est connue. Il s’agit de Cilou Annys, Miss Flandre occidentale. Elle a 18 ans ans et succède à Zeynep Sever..

Elles étaient 20 au départ. Vingt pour un seul trône, celui très convoité de Miss Belgique 2010. Avec à la clé, la certitude de passer une année inoubliable, entre défilés, interviews et concours. Une année entière à courir la Belgique et le monde. Mais encore fallait-t-il éviter de se faire recaler lors des sélections.

Rapidement, Miss Brabant wallon, Maël Vanderplancke (20 ans) et Miss Namur, Pina Vatandas (22 ans), devaient quitter la compétition. Sort subi aussi par trois autres candidates (Dahlia Michaux de Bruxelles, Miss Limbourg Ann Alders et Nathalie Gailliaert de Flandre occidentale). Pour elles, la compétition aura été de très courte durée.

Restaient alors 15 candidates qui ont pu goûter au traditionnel défilé en bikini et à quelques petites animations. Cinq d’entre elles ont ensuite été écartées par l’intransigeant jury composé de personnalités de l’ensemble du pays (avec entre autres Philippe Delusinne, patron de RTL ou encore de Tatiana Poulicek, miss Belgique 2008).  Cassandra Palermo (Hainaut, 22 ans), Maude Lardinois (Hainaut, 22 ans), Chloé Evangelista (Flandre occidentale, 21 ans), Hélène Czomiak (Luxembourg, 19 ans) et Leen van Belle (Brabant flamand, 18 ans).

Côté wallon, les chances s’amenuisaient de plus en plus puisqu’il ne restait que Sophie Panemans (20 ans) et Alice Piana (23 ans) pour ramener le titre. Mais les deux Liégeoises ont chuté au pied du top cinq.

Sophie Panemans, prix de la sympathie
Au final, sur les cinq dernières candidates retenues, quatre sont originaires de Flandre et une de Schaerbeek (Bruxelles). Mais le joli sourire de Binta Telemans (19 ans) n’a pas suffit. Elle termine deuxième dauphine (3ème). Juste après Lien Aernouts (Brabant flamand, 18 ans), première dauphine, soit la deuxième position.   

C’est Cilou Annys, 18 ans, miss Flandre occidentale et dès le départ pointée par Vers L’Avenir comme la favorite du concours qui a remportée la couronne tant convoitée. Elle devance, dans l’ordre, la première dauphine

Claudia Scheelen (Brabant Flamand, 23 ans) et Elke Van den Borre (Flandre orientale, 23 ans) complètent le top 5.

Plus symboliquement, Sophie Panemans, originaire de Waremme, n’est pas repartie les mains vides puisqu’elle a remporté le prix de la sympathie.