En sa qualité d'échevin en charge du développement durable et de la politique communale en matière d'énergie, François Plume a évoqué les initiatives jusqu'ici prises par le collège communal. Elles visent à concrétiser la volonté affichée par le collège communal au travers de sa déclaration de politique générale pour la présente législature. Avec comme horizon l'année 2025. Il est vrai qu'en matière de développement territorial, les choses doivent se penser à moyen sinon long terme. Un beau défi pour les élus qui n'ont pas nécessairement le réflexe du long terme. François Plume a aussi parlé de la nouvelle cellule Sambr'Energies. Elle réunira en son sein des compétences complémentaires ayant un même objectif : induire chez le citoyen des bonnes pratiques en matière de consommation d'énergie et de respect de l'environnement. On y retrouvera l'éco-conseiller et les conseillers en énergie.