Avec un joli budget en poche, une association de réénergisation urbaine s'attaque à la poche du square de la Maison de la Culture.