article abonné offert

FERNELMONT

Les braqueurs sont arrêtés

Ça commençait à ressembler furieusement à une épidémie. Or, une épidémie de braquages il n'est pas évident de trouver les traitements pour l'éradiquer. La zone de police des Arches et celle d'Orneau-Mehaigne ont trouvé l'antidote assez rapidement. Trois personnes viennent d'être placées sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction Philippe Olivier et ce, pour trois braquages à Cortil-Wodon et Noville-les-Bois.