article abonné offert

WALHAINTRIBUNAL CORRECTIONNEL

«Je transformerai ma maison en forteresse»

Les habitués des prétoires ne se souviennent pas d'avoir vu un homme de 84 ans s'exprimer avec autant de verdeur et de conviction son incompréhension face à la manière avec laquelle oeuvrent police et justice. «Je comprends votre indignation, mais je suis forcé d'appliquer la loi», conclut le président Collart, qui ne pourra que constater établie la prévention de détention illégale d'un Riot Gun entre le 31 octobre 2008 (fin de la période d'amnistie décrétée par la loi du 8 juin 2006 pour se conformer à la nouvelle législation sur les armes) et le 13 avril 2010 (intervention de la police d'Orne-Thyle).