COURSE DE COTELA ROCHE

Marchal : pas son dernier mot

Marchal : pas son dernier mot

© Cédric Fourny

Vainqueur pour la deuxième fois en trois courses face au jeune Jelle De Coninck, Jacques Marchal est en grande forme en ce début d'année.

Course de côte historique du sport automobile belge depuis la fin des années 50, La Roche est assurément une des plus belles et plus difficiles de la saison. En prenant à son compte le nouveau record de la piste, Marchal a marqué un deuxième point important face à son rival De Coninck. Pourtant, ce dernier aura tout donné pour reprendre l'avantage en 2e montée pour ensuite se faire détrôner par Jacques dans la dernière. Derrière eux, Georges Hubert continuait son apprentissage des magnifiques prototypes Norma qui jouent le podium.

Au pied de celui-ci, belles aptitudes de Pascual Perez qui découvre également son nouveau proto comme Stéphane Emond. Entre eux, Philippe Coenart aura confirmé tandis que Julien Vandeput s'en tirait très bien dans sa catégorie. Confronté à quelques soucis, Erwin Adami suivait devant Willy Weyten.

En l'absence d'Hayot sur sa Golf, Yannick Bodson n'avait aucun mal à distancer Olivier Dubois dans le classement national des voitures fermées et il prenait l'avantage sur Christophe Le Nouvel, victime de son moteur cassé. Il conservait tout de même sa troisième place devant Benoit Allart et Roland Amaouz, vainqueur en voiture d'origine. En provincial, Bruno Collard remportait un beau succès devant Dominique De Jong au volant de sa Formule ex-Randolet qui tirait un peu trop court. À nouveau sur le podium, Anthony Milone et son kart-cross faisaient à nouveau une bonne opération au championnat, très indécis entre ces trois derniers. Ce dimanche, il collait deux secondes à Laurent Gramme. Enfin, les divisions 1-2-3 (similaire à la catégorie 1 en national) voyaient le succès de Jean-Claude Mayné en deux montées seulement. Il est vrai qu'il était isolé après la sortie éliminatoire de Michel Petricic qui privait son fils Hugo d'un beau duel avec Mayné après avoir mené les essais matinaux. Tony Kevers suivait sur le podium tandis que l'on remarquera encore la belle course d'Adrien Titeux, très proche de la victoire en classe 5 devant Freddy Michotte, beau vainqueur en 1-2.