article abonné offert

DIMITRI FOURNY, DEPUTE CDH

«J'aurais pu laisser pourrir ce dossier»

«J'aurais pu laisser pourrir ce dossier»

© EdA

On vous appelle de plus en plus le «Lucky Luke» de la politique, l'élu qui communique plus vite que son ombre. La critique n'est pas nouvelle. À l'automne dernier déjà, vous aviez irrité les bourgmestres cdH d'Arlon, Messancy et Aubange en demandant d'intervenir auprès du gouvernement grand-ducal dans le dossier des allocations familiales.J'essaie toujours de suivre l'intérêt général. Dans ce dossier du Grand-Duché, je suis intervenu en complément des bourgmestres cdH, en totale concertation avec le bureau provincial de mon parti.En affirmant dès le 3 mai que les partis au gouvernement de la Communauté française s'étaient mis d'accord pour financer la construction d'une nouvelle école à Namoussart, avez-vous conscience du risque que vous faites encourir à ce projet?C'est la meilleure! On va me reprocher maintenant de me féliciter du bon aboutissement de ce dossier? Ne soyons pas naïfs. Cela indispose l'actuelle majorité communale à Neufchâteau si j'ai appris cette bonne info sur Namoussart.